Inscription sur les listes électorales

Pour pouvoir voter, il faut être inscrit sur les listes électorales. L’inscription est automatique pour les jeunes de 18 ans si les formalités de recensement civique ont été accomplies. En dehors de cette situation, l’inscription sur les listes doit faire l’objet d’une démarche volontaire.

S’inscrire sur les listes électorales

Pour pouvoir s’inscrire sur les listes électorales il faut :

  • être âgé d’au moins 18 ans à la veille du 1er mars de l’année qui suit ;
  • être de nationalité française ;
  • jouir de ses droits civils et politiques.

À savoir

Les citoyens européens résidant en France peuvent s’inscrire sur les listes complémentaires mais seulement pour participer aux élections municipales et/ou européennes.

Quand s’inscrire?

L’inscription se fait jusqu’au 31 décembre  pour un vote au 1er mars de l’année suivante.

Il existe cependant des exceptions à la règle. Si vous êtes dans l’une des situations suivantes, vous pouvez vous inscrire et voter la même année :

  • Jeune ayant atteint l’âge de 18 ans entre le 1er mars et le jour de l’élection ;
  • Personne qui déménage pour des motifs professionnels et fonctionnaire admis à la retraite après le 1erjanvier ;
  • Militaire retournant à la vie civile après le 1er janvier ;
  • Acquisition de la nationalité française après le 1er janvier ;
  • Recouvrement de l’exercice du droit de vote après le 1er janvier.

Les électeurs déjà inscrits et n’ayant pas changé de domicile ou de résidence avant le 31 décembre n’ont aucune formalité à accomplir. Ils restent inscrits d’office.

Quels sont les documents à fournir ?

  1. – la carte nationale d’identité ou le passeport en cours de validité ou périmé de moins d’un an ;
  2. – un justificatif de domicile de moins de trois mois à la date du dépôt de la demande.